Aufait Maroc

Enquête de conjoncture du HCP :

L’appréciation des chefs d’entreprises des secteurs de l’industrie manufacturière, de l’énergie, des mines et du bâtiment et travaux publics (BTP) a fait l'objet d'une récente enquête du Haut Commissariat au Plan, publiée cette semaine. Cette étude porte sur l’évolution de l’activité au cours du premier trimestre 2013 ainsi que les pronostics pour le deuxième trimestre. Les chefs d'entreprises annoncent que ces secteurs auraient connu une baisse. Enquête de conjoncture du HCP : : Baisse de la production dans plusieurs secteurs industriels
Dernière mise à jour le 12/06/2013 à 8:47

L’activité de plusieurs secteurs, dont le bâtiment et travaux publics (BTP), le secteur manufacturier et les secteurs de l’énergie et des mines, aurait connu une baisse durant le premier trimestre de 2013, à en croire les responsables des entreprises interviewés par le HCP.

L’activité du secteur du BTP aurait connu un déclin, selon 55% des patrons, alors que 30% d’entre eux soulignent une stabilité et 15% une hausse. Cette baisse aurait résulté de l’effet conjugué du recul de l’activité des travaux publics (66% des patrons ont déclaré une baisse, 19% une stabilité et 15% une hausse) et de celui de l’activité du bâtiment (38% ont déclaré une baisse, 46% une stabilité et 16% une hausse).

En ce qui concerne les secteurs de l’énergie et des mines, la production aurait connu une baisse due, pour le secteur de l’énergie, à une régression conjuguée de la production du “pétrole raffiné” et de l’électricité, et pour le secteur des mines, à une diminution de la production des “minéraux non métalliques”.

S’agissant du secteur manufacturier, la production aurait également connu une légère baisse durant le premier trimestre 2013, résultant principalement des baisses de la production des “produits textiles et bonneterie”, des “boissons et tabacs”, et des “autres produits des industries alimentaires”.

Pour ce qui est de l’emploi, les déclarations des chefs d’entreprises révèlent que les effectifs employés auraient connu, globalement, durant les trois premiers mois de 2013, une stabilité dans le secteur des mines, une quasi-stabilité dans le secteur des industries de transformation (68% des patrons déclarent une stabilité). Pour les secteurs de l’énergie et du BTP, les effectifs employés auraient connu plutôt une baisse.

Un léger éclairci pour le deuxième trimestre

Les pronostics avancés par les patrons des entreprises interviewés pour le second trimestre 2013, font ressortir une baisse de l’activité du secteur du BTP.

En revanche, la production du secteur manufacturier connaîtrait, selon les chefs d’entreprises, une hausse par rapport au trimestre précédent, selon 41% des chefs d’entreprises.

Une amélioration de la production est également attendue par les chefs d’entreprises du secteur des mines, mais la production du secteur de l’énergie connaîtrait, plutôt, une baisse due exclusivement à une diminution de la production du “pétrole raffiné”.

Concernant l’évolution des effectifs de la main-d’œuvre, les chefs d’entreprises prévoient une hausse des effectifs employés dans le secteur de l’énergie (66%), une stabilité dans le secteur des mines et dans les industries de transformation et, plutôt, une baisse dans le secteur du BTP.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda